Aller au contenu

Logos de Marques de Streetwear pour les amoureux de la mode

Logos de marcas de streetwear.

Dans la mode urbaine, les logos des marques de streetwear sont devenus bien plus que de simples emblèmes commerciaux. Ce sont des symboles d’identité, de culture et d’appartenance, qui reflètent les récits complexes et l’évolution constante de la mode de rue. Dans cet article, nous allons explorer comment les logos de ces marques représentent non seulement leur identité visuelle, mais capturent également les histoires, les valeurs et les aspirations de ceux qui les créent et de ceux qui les portent.

Né dans les coins les plus créatifs et subversifs de la culture urbaine, le streetwear va du skateboard et du surf au hip-hop et à la mode performante. Dans cet espace, les logos sont bien plus que du marketing ; ils sont une forme d’expression artistique et un moyen de communiquer des messages puissants. Ils reflètent l’innovation, la rébellion, le statut et, dans de nombreux cas, une position politique ou sociale.

Logo de supreme original.

Supreme, originaire de New York et fondée en 1994 par James Jebbia, a commencé comme une marque axée sur la culture du skate et a évolué pour devenir un phénomène mondial dans le monde de la mode urbaine et du streetwear. Ce qui distingue Supreme, c’est sa capacité à fusionner la mode, l’art et la culture, créant ainsi plus que des vêtements : un mouvement culturel.

Connu pour ses sorties limitées et ses collaborations exclusives avec des artistes, des designers et des marques emblématiques, Supreme a créé une aura d’exclusivité et de culte autour de ses produits. La stratégie des « drops » hebdomadaires, où ils sortent une quantité limitée de nouveaux produits, a généré une demande sans précédent et de longues files d’attente à l’extérieur de leurs magasins.

Le logo de Supreme, avec sa typographie rouge sur fond blanc, inspiré de l’art de Barbara Kruger, est désormais un symbole de la mode jeune et rebelle. La marque a transcendé le skateboard et s’est intégrée à la culture populaire, étant adoptée par des célébrités, des musiciens et des aficionados de la mode du monde entier.

Ne manquez pas notre guide ultime sur le design graphique !

Découvrez les meilleurs cours en ligne, masters et programmes universitaires pour une carrière réussie dans le design avec notre "Guide ultime pour étudier le design graphique : Les meilleures options pour une carrière réussie". Façonnez votre avenir dans l'industrie créative aujourd'hui.
Voir le Post Lire Plus Tard
Logo de BAPE, la marca de ropa.

Bape, également connu sous le nom de A Bathing Ape, est une marque de streetwear qui a profondément marqué la mode urbaine depuis sa création en 1993 par Nigo à Tokyo, au Japon. Bape se distingue par son style unique, mêlant la culture pop japonaise aux influences du hip-hop et de la mode urbaine. Cette combinaison a donné naissance à des designs accrocheurs et à une esthétique distinctive qui a attiré l’attention des passionnés de mode du monde entier.

Le logo de Bape, l’emblématique « tête de singe » et le motif de camouflage sont instantanément reconnaissables et sont devenus synonymes de la marque. L’esthétique de Bape, souvent caractérisée par des couleurs vives et des motifs audacieux, est une déclaration d’individualité et de jeunesse.

Bape est devenu un nom culte de la mode streetwear grâce à des collaborations stratégiques et limitées avec des marques et des artistes de premier plan, ce qui a accru sa visibilité et sa demande. Ces collaborations, ainsi que les éditions limitées de leurs produits, ont créé une culture de l’exclusivité et un marché secondaire actif pour leurs articles.

Logo de la marca Off White.

Off-White, fondée en 2012 par le designer visionnaire Virgil Abloh, a révolutionné le monde de la mode urbaine grâce à son approche unique et contemporaine. Cette marque, qui allie la haute couture à la culture streetwear, est rapidement devenue une icône de l’industrie, connue pour son esthétique innovante et l’accent mis sur la déconstruction et la réinterprétation des styles classiques.

Ce qui distingue Off-White, c’est sa capacité à fusionner les concepts d’art, de musique et de mode, en créant des modèles qui sont autant des œuvres d’art que des vêtements. L’utilisation de guillemets, d’étiquettes de fermeture éclair et le système de bandes diagonales sont des caractéristiques de la marque, offrant une perspective nouvelle sur des éléments de design traditionnels.

Le logo dOff-White, avec ses rayures diagonales et son utilisation innovante de la typographie, est le reflet de son approche moderne et artistique. Virgil Abloh, qui avant son malheureux décès en 2021, était connu pour sa capacité à brouiller les lignes entre la haute couture et la culture de la rue, a conduit Off-White à collaborer avec des marques très en vue et à en faire un favori parmi les célébrités et les passionnés de mode.

Logo de la marca Palace de Streetwear.

Palace Skateboards, communément appelé Palace, est une marque de streetwear qui est devenue une référence en matière de mode urbaine depuis sa fondation en 2009 par Lev Tanju à Londres. Axée à l’origine sur la culture du skate, Palace a transcendé ce créneau, gagnant en reconnaissance et en popularité dans la mode streetwear à travers le monde.

Ce qui rend Palace unique, c’est sa capacité à combiner l’authenticité avec un sens de l’humour ironique et une esthétique typiquement britannique. La marque est connue pour ses designs audacieux, souvent dotés de graphismes accrocheurs, et pour l’importance qu’elle accorde à la qualité et à la durabilité, éléments essentiels dans les vêtements de skate.

Le logo Palace, dont le design s’inspire de la culture du skate et des influences du pop art, est un symbole de la mode urbaine et de la jeunesse rebelle. La marque a acquis un véritable culte auprès des jeunes, notamment pour son approche non conventionnelle de la mode et de la publicité.

Logo de The Hundreds de Adam Bomb.

The Hundreds, fondée en 2003 par Bobby Kim et Ben Shenassafar à Los Angeles, est une marque de streetwear qui incarne l’esprit de la culture jeune et du mode de vie urbain. Ils ne se concentrent pas seulement sur les vêtements, mais aussi sur le reflet d’un récit culturel plus large, englobant tout, de la musique et du design à l’art et à la politique.

Ce qui distingue The Hundreds, c’est son engagement à raconter des histoires authentiques et à créer une communauté autour de la marque. Plus que de vendre des vêtements, ils cherchent à raconter des histoires et à créer des liens avec leur public, ce qui se reflète dans leur approche marketing et la présentation de leurs produits.

Le logo des Hundreds, connu sous le nom de « Adam Bomb« , est devenu un symbole reconnaissable et emblématique du streetwear. Ce logo reflète l’énergie et l’esprit jeune de la marque, ainsi que son penchant pour l’ironie et les commentaires sociaux.

Logo de la marca de Streetwear Stussy.

Stüssy, une marque pionnière de streetwear, a été fondée en 1980 par Shawn Stussy en Californie. Initialement axée sur la culture du surf, Stüssy s’est développée pour devenir un nom emblématique de la mode urbaine, influençant et définissant le style de la rue depuis des décennies.

Ce qui distingue Stüssy, c’est sa capacité à mélanger diverses influences culturelles, du surf et du skate au hip-hop et au jazz, en créant un style unique qui transcende les frontières traditionnelles de la mode. Cette fusion de styles a permis à la marque de trouver un écho auprès d’un public large et diversifié.

Le logo Stüssy, avec sa signature distinctive Shawn Stussy, est instantanément reconnaissable et est devenu un symbole de la mode urbaine et de l’expression de la jeunesse.

Logo de la marca Anti Social Social Club.

Anti Social Social Club (ASSC), une marque de streetwear qui a attiré l’attention du monde de la mode urbaine grâce à son approche énigmatique et son esthétique distinctive. Fondée en 2015 par Neek Lurk à Los Angeles, ASSC s’est fait remarquer par son attitude irrévérencieuse et l’accent mis sur la santé mentale et l’introspection, un thème peu conventionnel dans le monde du streetwear.

La marque est connue pour ses designs minimalistes, souvent caractérisés par l’utilisation proéminente de son logo et de slogans énigmatiques. Ce style reflète l’éthique de la marque : un sentiment d’isolement et de déconnexion, combiné à une recherche d’appartenance et de communauté. La simplicité de ses designs, associée à des messages qui résonnent émotionnellement avec son public, a permis à ASSC de se constituer une base de fans fidèles et passionnés.

ASSC a gagné en notoriété non seulement pour ses créations, mais aussi pour son approche marketing unique, qui comprend des sorties limitées et des collaborations choisies. Ces tactiques de marketing ont créé une aura d’exclusivité et de mystère autour de la marque, augmentant ainsi son attrait parmi les amateurs de streetwear.

Logo de la marca Obey con letras rojas.

Marque distinctive dans le paysage du streetwear, Obey a été fondée en 2001 par l’artiste et activiste Shepard Fairey, qui s’est d’abord fait connaître par sa campagne « Andre the Giant Has a Posse » et l’affiche emblématique « HOPE » de Barack Obama. La marque puise ses racines dans l’art du graffiti, le skateboard et le punk, en combinant la mode, l’art et l’activisme politique.

Ce qui rend Obey unique, c’est son engagement à diffuser un message de sensibilisation sociale et de changement politique à travers ses vêtements. Les créations d’Obey intègrent souvent des éléments de propagande et d’art de la rue, utilisant la mode comme une plateforme pour exprimer des idées et provoquer une pensée critique. Cela se reflète dans son logo, qui évoque des images de propagande et de contrôle, incitant les consommateurs à remettre en question leur environnement et les normes sociales.

Malgré ses origines rebelles et l’accent mis sur l’activisme, Obey a connu un grand succès commercial. La marque est connue pour ses T-shirts graphiques, ses sweats à capuche et ses casquettes, qui associent une esthétique urbaine à des messages percutants. Cette fusion de la mode et du message s’est fortement connectée à une génération de jeunes conscients et engagés.

El logo de Kith, un referente del Streetwear.

Kith, fondée en 2011 par Ronnie Fieg, un vétéran du monde de la chaussure et du streetwear, s’est imposée comme une marque culte de la mode urbaine. Basée à New York, Kith se distingue par son souci de la qualité, du détail et de l’exclusivité, en proposant une combinaison de mode, de chaussures et d’accessoires.

La philosophie de Kith se concentre sur la création de pièces à la fois intemporelles et contemporaines, avec une forte attention à la qualité et aux détails. Fieg, connu pour sa méticulosité et sa passion pour le design, a propulsé Kith au premier plan du streetwear grâce à ses collaborations innovantes et à ses interprétations uniques des classiques de la chaussure.

Le logo de Kith, avec sa typographie épurée et moderne, reflète l’esthétique de la marque : épurée, sophistiquée et toujours à la mode. Kith ne se concentre pas uniquement sur la mode, elle s’est également aventurée dans le monde de la nourriture avec Kith Treats, sa propre ligne de crèmes glacées et de céréales, démontrant ainsi son souci de créer une expérience de marque complète.

Logo de la marca Noah, de estilo urbano.

Noah, fondée en 2015 par Brendon Babenzien, ancien directeur créatif de Supreme, est une marque de streetwear qui se distingue par l’importance qu’elle accorde à l’éthique et à la durabilité, combinée à un style qui fusionne l’esthétique du surf, du skate et de la musique. Basée à New York, Noah est reconnue pour son engagement en faveur de la qualité, de la responsabilité environnementale et sociale, et pour son style qui remet en question les conventions du streetwear traditionnel.

Ce qui rend Noah unique, c’est l’accent mis sur la production éthique et l’utilisation de matériaux durables, cherchant à réduire l’impact environnemental de l’industrie de la mode. Cette prise de conscience se reflète dans ses collections, qui utilisent souvent des tissus organiques ou recyclés et favorisent la durabilité plutôt que la fast fashion.

Le logo de Noah, simple mais distinctif, reflète l’esthétique de la marque : classique, raffinée et consciente. À travers ses créations, Noah propose un mélange de vêtements décontractés et performants, allant des tee-shirts graphiques et des sweats à capuche à des pièces plus sophistiquées comme les blazers et les tricots.

Auteur/autrice

Diplômé en Psychologie et passionné de guitare flamenca et de jeux de société, mon parcours professionnel m'a amené à comprendre la profonde connexion entre le comportement humain et le marketing. Avec le temps, j'ai affiné ma capacité à analyser et interpréter les tendances du marché et les réactions des consommateurs. Sur The Color Blog, je combine mes connaissances en psychologie avec ma passion pour l'écriture, offrant des perspectives uniques sur le marketing, l'histoire et les interactions humaines qui définissent notre ère numérique.View Author posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *