Aller au contenu

Logo Nintendo : Connaissez-vous son histoire ?

Logotipo de la marca Nintendo.

Dans cet article, nous allons parler du logo Nintendo et décrire brièvement l’histoire de la société

Nintendo est une multinationale japonaise spécialisée dans les jeux vidéo et l’électronique grand public, dont le siège est à Kyoto. Fondée en 1889 par Fusajiro Yamuschi, Nintendo a commencé comme une entreprise de cartes à jouer et a connu un énorme succès bien avant l’ère des jouets électroniques et des vidéos.

Toutefois, ce n’est qu’avec le lancement de la Nintendo Entertainment System en 1985 que la société est devenue une marque véritablement reconnaissable dans le monde entier. Aujourd’hui, Nintendo Company Ltd. est l’une des entreprises les plus précieuses du Japon, avec une part de marché considérable dans l’industrie mondiale des jeux vidéo.

Table des Matières

Ne manquez pas notre guide ultime sur le design graphique !

Découvrez les meilleurs cours en ligne, masters et programmes universitaires pour une carrière réussie dans le design avec notre "Guide ultime pour étudier le design graphique : Les meilleures options pour une carrière réussie". Façonnez votre avenir dans l'industrie créative aujourd'hui.
Voir le Post Lire Plus Tard
Las consolas de Nintendo.

L’histoire de Nintendo commence en septembre 1889, lorsque l’artisan Fusajiro Yamauchi, de Kyoto au Japon, commence à produire et à distribuer des cartes à jouer appelées hanafuda. Le mot « Nintendo » était à l’origine une combinaison de trois hiéroglyphes,« nin« ,« ten » et« do« . Bien que la traduction de cette phrase reste contestée à ce jour, le sens généralement accepté est« Laissez la chance/le destin au ciel« . Une traduction alternative donnée est« le temple de l’hanafuda libre« .

En quelques années, les cartes ont gagné en popularité, ce qui a conduit Yamauchi à engager des assistants pour produire en masse les cartes afin de répondre à la demande du marché. Cependant, tout n’a pas été simple au début rose au début. L’entreprise a dû relever un certain nombre de défis, notamment un processus de fabrication coûteux, qui a contribué en partie au prix élevé du produit.

En outre, les cartes étaient assez durables, ce qui se traduisait par des ventes relativement faibles, car les clients n’avaient pas à les remplacer aussi souvent. Pour résoudre ce problème, la société a commencé à produire des cartes de moindre qualité et moins chères, tout en étendant la distribution à des villes comme Osaka, où la demande de jeux de cartes était très forte. En outre, les revendeurs locaux ont apprécié la perspective que les clients puissent renouveler continuellement leurs jeux, ce qui a permis d’éviter les soupçons de réutilisation des cartes.

Selon les archives officielles de la société, le premier jeu de cartes de style occidental de Nintendo est sorti en 1902. D’autres documents la situent en 1907, lorsque la société s’est associée à Japan Tobacco pour distribuer ses jeux de cartes par l’intermédiaire des bureaux de tabac de la société de tabac présents dans tout le pays.

La même année, Yamauchi a adopté son gendre, Sekiryo Kaneda, afin qu’il puisse plus tard reprendre l’entreprise familiale, comme le veut la culture japonaise. Sekiryo est devenu le président de la société en 1929, date à laquelle Nintendo Koppai s’est imposé comme le plus grand fabricant de jeux de cartes du pays.

En 1979, Nintendo a ouvert sa filiale américaine à NewYork. La société a créé un nouveau département de jeux d’arcade dans la filiale de New York afin de développer de nouveaux jeux d’arcade électroniques. En 1980, la société a lancé Game & Watch, la première console de jeu vidéo portable. Le produit est devenu un énorme succès, avec des ventes de plus de 43 millions d’unités dans le monde et un total de 59 jeux créés pour l’appareil.

La chronologie de Nintendo

1889 : L’artisan local Yamauchi commence à fabriquer et à distribuer des cartes à jouer, appelées hanafuda, sous le nom commercial de Nintendo Karuta.

1929 : Sekiryo, le gendre adoptif de Yamauchi, reprend l’entreprise familiale, alors connue sous le nom de Nintendo Koppai, la plus grande société de cartes à jouer du Japon.

1950 : Hiroshi reprend l’entreprise de son grand-père Sekiryo et la renomme Nintendo Playing Card Co. Ltd. Hiroshi apporte d’autres changements importants, comme la centralisation des opérations de fabrication.

1969 : Gunpei Yokoi rejoint l’entreprise pour diriger le département de recherche et de développement, en s’appuyant sur son expérience dans la fabrication de dispositifs électroniques.

1970 : L’entreprise produit le pistolet à rayons Nintendo, le premier jouet électronique du Japon. La société est cotée à la bourse d’Osaka la même année.

1973 : Nintendo ouvre sa filiale de New York et commence à fabriquer des jeux d’arcade. Le dispositif Game & Watch, qui connaît un grand succès, est mis en vente un an plus tard.

1985 : La société lance la populaire Nintendo Entertainment System (NES) en Amérique du Nord.

1993 : La société commence le développement de la console de jeu Nintendo 64 tout en apportant des améliorations à la console Game Boy.

2004 : Nintendo lance la Nintendo DS, qui s’est vendue à 154 millions d’unités, ce qui en fait la console de jeu portable la plus populaire.

2010 : La console de jeu Nintendo 3Ds 3D est mise en vente, avec des fonctionnalités et des améliorations modernes.

2017 : Mise en vente de la Nintendo Switch, qui succède à la Wii U, avec des ventes mondiales de plus de 55 millions d’unités d’ici mars 2020.

2020 : En août 2020, Nintendo est officiellement désignée comme l’entreprise la plus riche du Japon.

El logo de Nintendo.
Logo Nintendo en noir

Malgré l’histoire mouvementée de la marque Nintendo, la société utilise le même logo depuis 1967, du moins sur le plan typographique, avec seulement quelques modifications mineures par rapport à l’original. Au fil des ans, l’entreprise a essayé quelques améliorations, mais elle a fini par opter pour l’habituelle enceinte de course pour le lettrage.

Le logo emblématique de l’entreprise, simple et direct, a un tel avantage qu’il a permis à la marque de rester reconnaissable pendant des décennies. Contrairement à ses concurrents, la marque Nintendo semble avoir pris la décision stratégique de conserver son look, étant donné les millions de fans qu’elle compte depuis les années 1970.

Le logo de Nintendo est considéré par les experts comme « expressif », ainsi qu' »intelligent et précis », à l’image des produits de jeu de la société. La version actuelle, adoptée en 2016, présente le rouge et le blanc. Il s’agit d’un changement par rapport à l’ancien schéma de couleur grise.

La première version du logo actuel est apparue en 1967 et est restée pratiquement inchangée depuis lors. Le jouet Ultra Machine, créé la même année, est le premier produit Nintendo à arborer ce symbole familier.

Nintendo a commencé à faire ses premiers pas sur les marchés américain et européen dans les années 1950. Cela a nécessité la conception d’un logo occidental en caractères latins et l’abandon des hiéroglyphes utilisés au Japon.

La version occidentalisée, communément identifiée comme le logo de l’As de pique, a été utilisée principalement pour les jeux de cartes à jouer occidentalisés de la société.

Le premier logo Nintendo

El primer logo de Nintendo.
Personnages du premier logo Nintendo

Dès le début et avant de se développer en dehors du Japon, le premier logo en kanji (le système d’écriture japonais) était les trois caractères « 任天堂 » orthographiés comme 任 (Nin) 天 (ten) 堂 (dō). Bien que toujours discutable, cette phrase est communément interprétée comme « Laissez le destin/la chance au ciel ».

À ce jour, cette phrase hiéroglyphique originale en kanji est utilisée au Japon comme nom officiel de l’entreprise. Le nom apparaît sur les produits Nintendo destinés aux marchés japonais, bien que la plupart des efforts de marketing et de communication mettent en évidence le logo du champ de courses.

Le premier logo officiel destiné aux marchés internationaux utilisait une police de caractères fluide pour le nom « Nintendo ».

L’évolution du logo Nintendo

Le logo Nintendo a subi au moins une douzaine de modifications importantes, bien que la plupart d’entre elles aient eu lieu dans les années 1960, avant que la société ne trouve enfin une identité avec laquelle s’établir. Cela n’inclut pas les changements de couleurs, qui peuvent être difficiles à suivre, étant donné le large éventail de couleurs que la marque a expérimenté.

Alors que la société tentait de trouver un terrain d’entente entre les marchés locaux et internationaux, les concepteurs ont essayé au moins quatre polices de caractères différentes, toutes différentes les unes des autres. Il semble également que la société n’ait pas privilégié un schéma de couleurs particulier, étant donné les choix de couleurs aléatoires que les concepteurs ont expérimentés.

En 1967, la société a produit un nouveau jouet, l’Ultra Machine. C’est sur ce jouet qu’est apparu le premier logo ressemblant au symbole actuel. Le nom de la marque était composé d’une police rouge épaisse, avec un point carré au-dessus de la lettre « i ». Ce nouveau design a été considéré comme un succès et a ensuite été imposé à tous les lancements de nouveaux produits.

Bien que la marque semblait avoir finalement choisi une police de caractères pour le logo, l’expérimentation était loin d’être terminée. En 1968, les designers ont enfermé la marque dans un hexagone de la même couleur. En 1970, cette enveloppe a été abandonnée au profit du carré arrondi familier.

En 1975, la société a décidé d’abandonner le carré arrondi « racetrack » et est passée du rouge au noir. Ce changement durera huit ans avant que la société ne revienne finalement à la coque de l’hippodrome, qui est cette fois un peu plus épaisse. Il est intéressant de noter que le cadre de l’hippodrome est en fait de la même épaisseur que le lettrage, ce qui lui confère un aspect général bien pensé.

Au fil des ans, l’entreprise a alterné entre le rouge, le noir et le gris. La version la plus récente présente un fond rectangulaire rouge, avec les lettres et le circuit en blanc.

En 1983, un petit symbole de marque déposée ® a été introduit à la fin de la marque. Avec la police de caractères, l’hippodrome environnant est devenu l’élément caractéristique du style de la marque de l’entreprise.

Logo Nintendo : Connaissez-vous son histoire ?

Une grande partie du succès de l’entreprise repose sur l’utilisation d’un logo simple et astucieux. L’utilisation d’un symbole simple et cohérent permet à Nintendo de rester reconnaissable et, par conséquent, d’accroître la fidélité de ses clients.

Symbole Nintendo : Le logo moderne n’est techniquement ni une image ni un symbole, mais une marque verbale.

Le design est plutôt simple, mais il attire l’attention. L’entreprise conserve l’enceinte de l’hippodrome, cette fois en blanc, avec un fond rectangulaire rouge. Cette itération communique l’objectif principal de la société, le jeu, plutôt que de servir de distraction aux utilisateurs.

Police de caractères Nintendo : Avant la première version occidentalisée en caractères romains, le nom de Nintendo était écrit en caractères japonais kanji. La première itération destinée aux marchés étrangers utilisait une écriture fluide, mais l’entreprise a testé de nombreux caractères avant de se décider pour la version de 1967.

Le choix de la police de caractères est resté le même depuis. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un caractère à part entière, il est devenu iconique et relie l’époque actuelle aux années d’or de l’entreprise.

La couleur de Nintendo : entre 2006 et 2016, la société a utilisé une couleur grise singulière, qui était un autre changement par rapport au rouge précédent.

En 2016, l’entreprise est revenue à la combinaison rouge et blanche de 1975, à la différence que les couleurs ont été inversées. Plusieurs designers ont émis l’hypothèse que ce changement de couleur était lié à la présentation par la marque de son dernier produit, la Nintendo Switch.

Auteur/autrice

Diplômé en Psychologie et passionné de guitare flamenca et de jeux de société, mon parcours professionnel m'a amené à comprendre la profonde connexion entre le comportement humain et le marketing. Avec le temps, j'ai affiné ma capacité à analyser et interpréter les tendances du marché et les réactions des consommateurs. Sur The Color Blog, je combine mes connaissances en psychologie avec ma passion pour l'écriture, offrant des perspectives uniques sur le marketing, l'histoire et les interactions humaines qui définissent notre ère numérique.View Author posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *