Découpe à l’emporte-pièce. Qu’est-ce que c’est ? Caractéristiques et utilisations

Tarjetas con troquelado interior.

Le découpe à l’emporte-pièce est un processus de fabrication qui utilise des machines et des outils spécialisés pour transformer la matière première par découpe, formage et cisaillement. Dans l’imprimerie, les matrices sont utilisées pour créer des formes et des motifs personnalisés pour les étiquettes.

Le processus est réalisé à l’aide d’une pièce que l’on appelle, sans surprise, une matrice. Une matrice fabriquée est une pièce de métal spécialisée qui est utilisée pour découper une forme spécifique dans un matériau.

Pensez-y comme à un emporte-pièce, mais au lieu d’une plaque à biscuits, il s’agit d’une feuille d’étiquettes. La matrice découpe le papier et enlève l’excédent de matière (appelée « filière »).

La découpe à l’emporte-pièce se présente sous de nombreuses formes, dont certaines sont plus adaptées aux étiquettes que d’autres. Il existe trois processus principaux dont vous devez être conscient afin de savoir quel processus de découpe utiliser dans votre imprimerie. Les trois procédés que nous allons explorer ci-dessous sont le plat, le rotatif et le semi-rotatif.

Quels sont les différents types de découpe à l’emporte-pièce ?

Découpage à plat

Machine à découper, découpeuse à plat.

Les découpeuses à plat utilisent des presses hydrauliques et d’autres systèmes de levage pour presser une matrice sur une feuille de matériau. En général, la découpe à plat est utilisée pour les projets à faible volume et les produits de grande taille. Les découpeuses à plat sont généralement mieux adaptées aux matériaux plus lourds tels que le feutre, la fibre, les tissus et les métaux qu’à la plupart des matériaux pour étiquettes.

+  Qu'est-ce que le froissement du papier dans l'imprimerie ?

Découpe rotative et semi-rotative

Les systèmes rotatifs et semi-rotatifs utilisent des rouleaux pour faire passer des bandes, qui sont des feuilles longues et flexibles de matériau, à travers une machine afin qu’une matrice de laminage fixée à un cylindre magnétique effectue des coupes dans le matériau.

Cependant, nous pensons que la presse semi-rotative est plus adaptée à la découpe d’imprimés car sa conception la rend plus apte à cisailler efficacement différents types de matériaux.

Dans le procédé semi-rotatif, la matrice cylindrique roule dans une seule direction, mais la presse déplace la bande d’un côté à l’autre au fur et à mesure que les coupes sont effectuées. Ce mouvement permet à l’imprimante d’utiliser un seul cylindre pour effectuer plusieurs coupes sur une bande. Ce procédé réduit le nombre de passages de la bande dans un système de découpe à l’emporte-pièce. Cela signifie que les coupes plus complexes peuvent être réalisées plus rapidement qu’avec une configuration rotative standard et que les délais d’exécution de vos articles imprimés sont plus courts. Une fois la bande coupée, l’excédent de matériau est retiré, ne laissant que les étiquettes.

Un autre aspect important des découpeuses rotatives et semi-rotatives est qu’elles peuvent utiliser des matrices solides ou flexibles. Alors que les matrices solides sont des cylindres en acier avec un dessin déjà incorporé dans le corps de la matrice, les matrices flexibles sont de fines feuilles d’acier qui se déforment autour d’un cylindre magnétique. Les matrices flexibles sont donc moins coûteuses, ce qui est idéal pour les entreprises qui recherchent des matrices personnalisées pour leurs travaux d’impression.

+  Qu'est-ce que le vernis dans l'imprimerie ? Tout ce que vous devez savoir (2021)

À quoi sert la découpe à l’emporte-pièce ?

Découpage à des fins promotionnelles

Exemple de produits imprimés découpés à l'emporte-pièce.
Exemple de différents produits promotionnels découpés à l’emporte-pièce

Ce n’est un secret pour personne que la plupart des documents imprimés ont un aspect relativement ordinaire… de forme rectangulaire ou carrée. La découpe à l’emporte-pièce permet de briser cette routine en créant des formes, des contours, des rabats, des trous, etc. intéressants, ce qui renforce l’attrait visuel et attire l’attention. Cela fait de la découpe à l’emporte-pièce un choix populaire pour les pièces imprimées utilisées dans la promotion d’un produit ou d’une entreprise.

Par exemple, une brochure peut avoir une fenêtre, un nom ou un logo, ou tout autre dessin intéressant découpé dans sa couverture ou ses pages. De même, un dossier de présentation peut être fabriqué avec des bords et des poches sculptés de manière unique. En outre, les étiquettes promotionnelles, les aimants et les cartes de visite sont souvent créés avec des coins arrondis ou diverses formes géométriques et personnalisées.

Découpage fonctionnel

Chemise avec découpe fonctionnelle.

Outre les objectifs promotionnels, la découpe à l’emporte-pièce est également utilisée pour rendre une pièce imprimée plus fonctionnelle. Par exemple, un cintre de porte doit avoir un trou ou un crochet pour pouvoir être accroché à la poignée de la porte. Une enveloppe postale comporte souvent une fenêtre découpe à l’emporte-pièce afin que l’adresse ou les informations imprimées sur le contenu restent visibles après la fermeture de l’enveloppe. Même les simples fentes pour cartes de visite ou les onglets que l’on trouve sur certaines brochures et chemises de poche sont créés par une opération de découpe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *