Aller au contenu

Papier recyclé Qu’est-ce que c’est + 7 avantages

Papel reciclado con color natural.

Le papier recyclé est un papier qui est retransformé en papier. Le meilleur papier à utiliser est le papier recyclé 100 % post-consommation, fabriqué à partir de chutes de papier que le consommateur ne peut plus utiliser aux fins prévues et qui sont retransformées en papier

Ce papier, qui deviendra du papier recyclé, est collecté dans les bureaux, les ménages et les industries par les municipalités et les marchands de papier usagé

Pour répondre à la question« Qu’est-ce que le papier recyclé ? », il faut savoir qu’un papier portant uniquement la mention« recyclé » ne signifie pas que ce papier est fabriqué à partir de vieux papiers mis au recyclage

Normalement, le papier défectueux de l’usine est broyé à nouveau ou la pâte est recyclée, ce qui correspond à la même méthode de fabrication du papier vierge

Pour que le papier soit véritablement recyclé, il doit être 100 % recyclé après consommation, c’est-à-dire qu’il doit être fabriqué à partir de papier qui a quitté l’usine et qui a été utilisé dans un but précis et ne peut plus être utilisé dans ce but. Ce papier est ensuite collecté et recyclé en papier à nouveau, ce qui permet d’obtenir du papier recyclé.

Table des Matières

Ne manquez pas notre guide ultime sur le design graphique !

Découvrez les meilleurs cours en ligne, masters et programmes universitaires pour une carrière réussie dans le design avec notre "Guide ultime pour étudier le design graphique : Les meilleures options pour une carrière réussie". Façonnez votre avenir dans l'industrie créative aujourd'hui.
Voir le Post Lire Plus Tard

Le papier ordinaire est parfois appelé « papier vierge » car il est fabriqué à partir d’arbres qui ont été spécialement coupés pour être utilisés dans la production de papier

Le bois est coupé et envoyé dans des usines où il est réduit en pâte et transformé en papier. Le papier recyclé, quant à lui, est fabriqué à partir d’autres déchets de papier.

Papel para papel reciclado de distintos tipos.
Différents types de papier pouvant être utilisés pour le recyclage

Contrairement à ce que la plupart desgens pensent, tous les types de papier ne peuvent pas être utilisés pour le recyclage. Vous trouverez ci-dessous une liste des types de papier qui peuvent être utilisés pour le recyclage et ceux qui ne le peuvent pas

Types de papier qui peuvent être recyclés

  • Tout le papier de bureau
  • Papier coloré
  • Livre blanc
  • Journaux
  • Magazines
  • Annuaires téléphoniques
  • Catalogues
  • Boîtes à mouchoirs
  • Tubes d’essuie-tout
  • Tubes de papier toilette
  • Carton
  • Emballages alimentaires non cirés
  • Cartons à boissons en papier
  • Papier déchiqueté – cependant, comme le déchiquetage du papier raccourcit les fibres et diminue la qualité du papier, certains recycleurs peuvent ne pas l’accepter
  • Livres à couverture souple
  • Tasses à café en papier sans couvercle

Types de papier qui ne doivent pas être utilisés pour le recyclage

Comme indiqué plus haut, tous les types de papier ne peuvent pas être envoyés au recyclage, pour diverses raisons. Ce sont les types de papier qui ne sont pas recommandés pour le recyclage

  • Papier ciré
  • Papier d’emballage
  • Serviettes en papier
  • Papier de soie
  • Serviettes de table
  • Tout papier contaminé par des fluides corporels, des aliments, de la graisse ou de l’huile
  • Papier humide
Proceso de obtención del papel reciclado.

Collecte et transport de papier recyclé

Il s’agit de la première étape du processus d’obtention de papier recyclé.

Cette étape importante consiste à collecter le papier recyclable. Elle consiste à collecter les déchets de papier en divers points tels que les ménages, les bureaux et les alentours de l’entreprise. Les recycleurs et les marchands de papier collectent les matériaux en papier dans des points de collecte tels que les poubelles, les magasins de papier, les dépôts de recyclage du papier et les établissements commerciaux qui produisent des déchets de papier.

Les recycleurs collectent ces déchets de papier et les déposent dans un grand conteneur de recyclage. Le papier est collecté dans le bac et déposé dans le grand bac de recyclage avec le papier des autres bacs de recyclage.

Une fois collecté, il est mesuré, trié en fonction de sa qualité et transporté vers l’installation de recyclage du papier. Il est ensuite transporté vers une usine de recyclage où les déchets de papier sont triés et séparés en types et en catégories.

Le transport du papier recyclé a également un impact sur l’environnement.

Tri du papier pour le recyclage

Dans l’usine de recyclage, les papiers sont triés et séparés. Ce processus permet d’identifier les papiers qui pourraient être recyclés et ceux qui doivent être jetés. À ce stade, tous les autres matériaux externes de la collection de papier (tels que les agrafes et autres composants métalliques) sont également retirés

Une fois acceptés dans l’installation de recyclage, les papiers sont triés en fonction de la quantité et de la valeur du papier, en évaluant les matériaux qui ont été utilisés pour fabriquer le papier. Dans la plupart des cas, les papiers sont triés en fonction de leur traitement de surface et de leur structure.

Par exemple, les matériaux en papier très fins et légers, tels que les journaux, sont placés séparément des matériaux en papier épais, tels que ceux utilisés comme chemises en papier. Le tri est important car les papeteries produisent différentes qualités de matériaux en papier recyclé en fonction des matériaux récupérés.

Déchiquetage et mise en pâte du papier

Une fois le tri effectué, l’étape suivante est le déchiquetage, suivi de la mise en pâte. Le déchiquetage consiste à réduire les matériaux en papier en petits morceaux. Une fois le matériau finement broyé, il est mélangé à de l’eau et à des produits chimiques pour décomposer les fibres de papier.

Les matériaux du papier sont ainsi transformés en une substance pâteuse, un processus appelé dépulpage. À ce stade, il subit un processus de chauffage qui le transforme en pulpe. En général, les entreprises de recyclage utilisent un équipement appelé extracteur pour le processus de dépulpage. Pour ce faire, on ajoute de l’eau et des produits chimiques tels que la soude caustique et le peroxyde d’hydrogène.

Processus de sélection

A ce stade, la masse pulpeuse est tamisée. La pulpe est introduite dans des tamis avec des espaces et des trous de différentes formes et tailles. L’objectif de ce processus est d’éliminer la contamination de la pâte à papier. Les objets non désirés sont également filtrés.

Désencrage du papier

Cette étape ne se produit pas toujours. Cela dépend du papier et se produit lorsque le papier contient de l’encre. Pendant cette partie du processus d’obtention du papier recyclé, nous veillons à éliminer toute l’encre d’impression, les adhésifs et la colle à l’intérieur du papier.

Une fois la pâte produite, elle passe dans une série de tamis pour éliminer les plus gros morceaux de contaminants, par exemple : encres, agrafes, films plastiques et colle. Le matériau de la pâte est ensuite mélangé à de la nouvelle pâte pour aider la substance de la pâte à se solidifier et à former un produit final plus ferme. La pâte à papier nettoyée est ensuite placée dans la machine qui utilise le nettoyage centrifuge pour essorer une plus grande partie des résidus de pâte.

La substance pulpaire est ensuite soumise à un processus de filtrage approfondi afin d’éliminer toute matière étrangère non fibreuse présente ou toute impureté telle que la ficelle, le ruban adhésif ou la colle. Les matériaux légers, tels que les plastiques, flottent vers le haut, tandis que les matériaux lourds, tels que les métaux, tombent au fond pour être enlevés.

En général, l’entreprise y parvient en deux étapes. La première implique des actions mécaniques telles que le lavage et le rinçage de la pulpe à l’eau. La seconde consiste à utiliser des additifs chimiques pour éliminer les traces d’encre. Toutefois, cela ne peut fonctionner que pour les petites impressions à l’encre.

Habituellement, pour les encres plus massives, un processus appelé flottation est utile. Ici, des bulles d’air sont utilisées pour éliminer les particules d’encre. L’encre et les autres particules se collent aux bulles d’air. Ils flottent ensuite vers le haut, d’où ils peuvent être retirés.

Blanchiment du papier

Cette étape est pertinente lorsqu’il s’agit de produire un papier recyclé blanc. À ce stade, le peroxyde d’hydrogène est utilisé pour augmenter la luminosité, la pureté et la blancheur. L’oxygène ou le dioxyde de chlore peuvent également être utilisés. Cependant, si elle est destinée à être recyclée en carton, il n’est pas nécessaire de soumettre la pâte au processus de blanchiment.

Il peut également être produit à partir de papier avec des colorants. Ensuite, vous pouvez ajouter des matériaux de blanchiment aux fibres pour éliminer les colorants du papier.

Toute cette étape est également appelée le processus de blanchiment, car elle nettoie la pulpe encore et encore pour qu’elle soit prête pour l’étape finale de traitement.

Processus de stratification

Il s’agit de la dernière étape de tout le processus d’obtention de papier recyclé. C’est là que la pâte à papier propre est préparée pour commencer à la transformer en nouveau papier.

Cependant, il est préférable d’être très prudent à ce stade. En effet, vous devrez mélanger la pâte à papier avec des produits chimiques et de l’eau chaude. Cependant, la quantité d’eau chaude ajoutée doit être beaucoup plus importante que celle de la pulpe et des produits chimiques

Ce mélange est ensuite introduit progressivement dans une machine équipée de rouleaux presseurs. Cela garantit que toutes les formes d’humidité sont éliminées de la pulpe. Un rouleau métallique chauffé est ensuite utilisé pour sécher complètement la feuille de pâte.

La pâte nettoyée est mélangée à de nouveaux matériaux de production, après quoi elle est séchée sur un tapis roulant plat et des surfaces cylindriques chauffées.

Lorsque la pâte sèche, elle passe dans une machine automatisée qui presse l’excès d’eau. Lorsque la pâte est solide, elle passe dans des cylindres chauffés à la vapeur qui facilitent la formation de longs rouleaux aplatis de feuilles de papier continues.

Enfin, lorsque l’eau est complètement évacuée, on obtient une nouvelle feuille de papier. Cette feuille de papier peut ensuite être découpée dans les formes et les tailles souhaitées.

Les feuilles de papier ainsi obtenues sont coupées, roulées et envoyées à divers magasins ou fabricants qui utilisent le papier pour leurs produits. L’impression de journaux, les papiers d’emballage, les papiers d’impression et l’isolation en cellulose soufflée sont quelques exemples de domaines où le papier recyclé est utilisé.

On peut distinguer deux grands types de papier recyclé. Par papier recyclé, nous entendons un papier qui est véritablement recyclé, car il existe des papiers qui ne contiennent qu’un pourcentage de papier recyclé

Papier recyclé post-consommation

Le type le plus courant est le papier recyclé post-consommation, qui est fabriqué à partir d’autres produits en papier tels que les journaux, le courrier indésirable, les documents et les emballages en carton qui ont été collectés auprès de particuliers ou d’entreprises. Le papier est réduit en pâte et parfois de l’eau de Javel est ajoutée pour enlever la couleur. Il est ensuite transformé en papier recyclé.

Papier recyclé pré-consommation

Le papier recyclé pré-consommation est fabriqué à partir de produits en papier qui n’ont pas été utilisés auparavant, soit parce qu’ils n’ont pas été vendus, soit parce qu’ils n’ont pas été nécessaires. Il s’agit de produits tels que les boîtes en carton, les magazines, les journaux et les livres

Ces produits sont collectés dans des entrepôts ou des magasins, dépulpés et éventuellement blanchis. Ils sont ensuite transformés en papier recyclé à l’usage des entreprises, des écoles, des organisations caritatives, etc.

En raison des préoccupations environnementales, le nombre de produits fabriqués à partir de papier recyclé a augmenté rapidement

De nombreux produits en papier sont désormais fabriqués à partir de papier recyclé, du papier toilette aux cartes de vœux. Les produits en papier recyclé peuvent être fabriqués à partir de papier 100 % recyclé ou, plus couramment, à partir d’un mélange de papier neuf et recyclé.

Papier de bureau et d’impression recyclé

Le papier pour imprimante et pour photocopieuse peut être fabriqué à partir de papier recyclé. Le papier recyclé pour imprimante et photocopieuse est disponible dans une large gamme de couleurs.

Pour 20 boîtes de papier recyclé, on économise 17 arbres, 1476 litres de pétrole, 26500 litres d’eau et 4100 kWh d’énergie. Il permet également d’éliminer 28 kilos d’émissions polluantes dans l’air et d’économiser 0,22 mètre cube d’espace de décharge ».

Papier hygiénique et mouchoirs en papier

Papel higiénico fabricado con papel reciclado.

Acheter du papier toilette et des mouchoirs en papier recyclés est l’une des décisions d’achat les plus écologiques que vous puissiez prendre et l’une des plus bénéfiques pour l’environnement

Comme la plupart des produits fabriqués à partir de papier recyclé, le papier toilette et les mouchoirs en papier recyclés sont disponibles en blanc brillant et en couleurs « naturelles »

Il estrecommandé de ne pas acheter de produits en papier blanc ou blanchi, car le chlore utilisé pour blanchir le papier a un effet néfaste sur l’environnement

Serviettes de table et essuie-mains

Les serviettes en papier et les serviettes de table sont un gros gaspillage. Un chiffon en tissu peut être utilisé pour de nombreuses tâches ménagères sur une longue période, alors qu’une serviette en papier ne peut être utilisée qu’une seule fois

De même, les serviettes en tissu sont préférables aux serviettes en papier, car elles peuvent être utilisées pour des centaines de repas, alors que les serviettes en papier ne peuvent être utilisées que pour un seul. Toutefois, l’achat de serviettes en papier et de serviettes de table recyclées reste un bon moyen de réduire le gaspillage d’énergie.

Carton pour l’emballage

Le carton, qui est utilisé pour fabriquer des produits tels que les boîtes de céréales et les boîtes de biscuits, peut être fabriqué à partir de papier recyclé. Le carton d’emballage peut également être fabriqué à partir de papier 100% recyclé. Si vous souhaitez économiser de l’énergie, choisissez des produits d’emballage de supermarché fabriqués en carton recyclé et achetez du carton recyclé lorsque vous emballez un produit

Autres produits pouvant être fabriqués à partir de papier recyclé

D’autres articles peuvent être fabriqués à partir de papier recyclé, comme les boîtes à œufs, les journaux, les sacs à provisions et bien d’autres encore. Il peut également être utilisé pour fabriquer un grand nombre d’objets artisanaux de toutes sortes

El papel reciclado favorece al medioambiente.

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles il est avantageux d’utiliser du papier recyclé

Réduction de la consommation d’énergie

Le processus de production de papier à partir de zéro consomme beaucoup d’énergie. Toutefois, ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de papier recyclé. En fait, le recyclage du papier permet d’économiser environ 70 % d’énergie.

Donc, si vous vous demandez encore pourquoi vous devriez recycler, c’est simple : moins de consommation d’énergie.

Réduction de la pollution

Le papier recyclé est idéal car il s’agit d’une option écologique. Lorsque vous choisissez de recycler le papier, vous évitez de le jeter.

Normalement, lorsque le papier est jeté, il finit dans les décharges. À leur tour, ces décharges polluent l’air en produisant divers gaz toxiques. C’est donc très simple. Si vous choisissez de recycler, vous sauvez le monde de la pollution des décharges.

Réduire les gaz à effet de serre

Le recyclage réduit les émissions de gaz à effet de serre, une autre forme de pollution. En effet, la production de papier nécessite une quantité considérable d’énergie. Ce processus est susceptible d’augmenter les émissions de gaz à effet de serre.

En revanche, l’obtention de papier recyclé nécessite moins d’énergie. Ainsi, il y a moins de méthane et de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

En outre, au cas où vous penseriez que ce n’est pas bon pour vous, sachez qu’il vous permet de mieux respirer, car il améliore la qualité de l’air et profite donc directement à votre santé

Préserver les forêts et réduire la déforestation

Nous sommes d’accord pour dire que l’abattage des arbres pour fabriquer du papier est inévitable. Chaque année, des centaines de milliers de nouveaux arbres sont conduits à l’abattoir pour produire du papier.

Eh bien, le recyclage peut réduire considérablement cette situation. Elle permet aux entreprises d’utiliser les arbres qui étaient auparavant continuellement coupés. De cette manière, ils auront moins de raisons d’abattre davantage d’arbres.


Sur le plan environnemental, nous évitons la destruction massive des forêts et l’appauvrissement de l’écosystème en général

L’argent est économisé

L’ensemble du processus d’abattage des arbres est surtout fastidieux pour les fabricants de papier. Il y a le coût élevé des machines impliquées. Même le coût de la main-d’œuvre. Eh bien, avec le recyclage, ils peuvent éviter cela et économiser des coûts.

De plus, comme vous le savez, le recyclage consomme moins d’énergie. Et comme l’énergie a un coût, moins d’énergie signifie moins de coût.

en quoi cela profite-t-il au consommateur ? Vous vous demandez peut-être. La réponse est simple : le papier recyclé coûte moins cher. Il est donc non seulement bon pour l’environnement, mais aussi pour votre porte-monnaie

Elle crée des emplois

Grâce au recyclage du papier, de nouveaux emplois sont créés pour les gens. Grâce à la création d’emplois, l’économie connaît une grande amélioration à mesure que le secteur de la fabrication de papier recyclé se développe. À son tour, la croissance se produit dans d’autres industries.

Améliorer la qualité de vie des personnes

L’utilisation de papier recyclé permet de réduire les odeurs des décharges ou la pollution de l’eau. En effet, le recyclage du papier permet de réduire les émissions de gaz d’environ 74 %. Il permet également d’éviter les émissions de pollution de l’eau d’environ 35 %. Cela se traduit par une meilleure qualité de vie pour les personnes, les autres êtres vivants et la planète dans son ensemble

Auteur/autrice

Diplômé en Psychologie et passionné de guitare flamenca et de jeux de société, mon parcours professionnel m'a amené à comprendre la profonde connexion entre le comportement humain et le marketing. Avec le temps, j'ai affiné ma capacité à analyser et interpréter les tendances du marché et les réactions des consommateurs. Sur The Color Blog, je combine mes connaissances en psychologie avec ma passion pour l'écriture, offrant des perspectives uniques sur le marketing, l'histoire et les interactions humaines qui définissent notre ère numérique.View Author posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *