Aller au contenu

Psychologie de la couleur bronze. Tout ce que vous devez savoir

Psicología del color bronce.

Evocateur des feux de cheminée et de la saison automnale, le bronze tire son nom de ce métal ancien.

Plus flatteur et plus doux que l’or ou l’argent, le bronze, sous ses formes non métalliques et métalliques, est une couleur magnifique et polyvalente pour les marques, les graphiques et la décoration intérieure

Traditionnellement associé à la fabrication industrielle, le bronze a été adopté ces dernières années par les designers qui cherchent à injecter un glamour discret dans leurs projets

Lisez la suite pour découvrir les origines et les propriétés psychologiques du bronze, ainsi que des conseils et de l’inspiration pour utiliser ce rougebrun chaud dans vos créations.

Le bronze est un mélange de cuivre et d’étain. Il appartient à la famille des bruns et est une couleur associée à la maturité et à la terre. Comme le brun psychologique, cette couleur dégage l’aura de la nature et les idées d’expérience, de croissance, de force et de sécurité. Il symbolise la richesse et le confort terrestres, qui suscitent une réaction intime chez la personne.

Comme les bruns, il s’agit d’une couleur chaude, populaire pour les espaces dans lesquels nous vivons. Elle crée une atmosphère idéale dans les pièces car elle est l’une des couleurs de la chaleur. Et cette atmosphère chaleureuse vous permet d’avoir une meilleure disposition à l’égard de ce que vous voulez faire.

Le bronze projette la richesse et fait référence à la force, à la croissance et à l’expérience.

Diferencias entre el color cobre y el bronce.

En tant qu’alliage de cuivre, le bronze partage de nombreuses caractéristiques de son métal de base. En fait, la distinction entre les deux noms de couleur, bien que significative, peut sembler légère.

Les deux couleurs ont des teintes distinctes de jaune, d’orange et de rouge, ce qui peut les rendre difficiles à distinguer. Mais en étudiant et en comparant de plus près, les distinctions entre les couleurs du bronze et du cuivre deviennent claires.

Le bronze et le cuivre sont les couleurs des métaux et ne sont pas du tout les mêmes. Le bronze est généralement plus foncé pour plus de simplicité. Le cuivre a une couleur naturelle plus chaude. Le bronze peut avoir un ton plus profond, jaune-brunâtre, que le cuivre, qui peut apparaître plus rougeâtre-rosé dans l’ensemble.

Lorsqu’elle est conçue pour des affichages informatiques, comme les modèles de couleurs numériques RVB, la différence de couleur devient numériquement claire : le bronze est plus « rouge » que le cuivre dans cette situation, qui ne comprend généralement pas de valeur pour le jaune.

Une personne dont la couleur préférée est le bronze possède des traits de personnalité caractéristiques tels que la solidarité, a tendance à tendre la main aux autres et soutient toujours les initiatives communautaires, tout en participant activement à la lutte contre l’injustice.

D’un point de vue négatif, il partage certains aspects de la mauvaise réputation du brun, puisqu’il partage le trait d’irritabilité, d’ambition, d’égo et d’effronterie. Cette couleur est souvent associée à la tromperie, l’envie, la manipulation, l’hypocrisie, le cynisme et d’autres aspects négatifs.

El color bronce es muy utilizado en la decoración de interiores por su elegancia.

Contrairement au brun, le bronze est une couleur métallique et serait visuellement dérangeant si l’on peignait les murs d’une pièce. Il en va de même si nous remplissons les murs d’objets décoratifs en bronze, car cela deviendrait envahissant pour la vision. Cependant, la décoration avec du bronze est élevée dans les designs exclusifs.

Dans les cuisines et les salles de bains, il est utilisé comme finition décorative pour divers objets et appareils, tels que les appareils électroménagers ou des pièces comme les robinets, les tuyaux et les poignées. En plus de donner une touche spéciale aux ustensiles en métal, il fonctionne également sur des éléments de la cuisine tels que les tiroirs, les étagères et les portes.

Zapatos de color bronce.

Les chaussures métalliques se déclinent dans des couleurs comme le bronze et c’est définitivement une tendance qui nous fera briller.

Bien que ces chaussures existent en version plate ou à talon, les talons bas sont plus décontractés. Ils vont très bien avec un jean. On aurait tendance à penser que les chaussures métalliques sont plutôt destinées à la nuit en raison de leur brillance. Mais bien assortis, ils permettent de les porter au quotidien.

En outre, les chaussures en bronze conviennent aussi bien à l’hiver qu’à l’été. Arrêtez de penser que les couleurs et les paillettes sont l’apanage de la période des fêtes. En hiver, nous remplissons les rues de noir et de gris. N’ayez pas peur de sortir avec vos chaussures de bronze, même si tout le monde a oublié que les humains voient la couleur toute l’année !

Les chaussures en bronze se présentent sous toutes les formes : baskets, talons, sandales ou bottines, les options sont nombreuses. Et en été, vous pouvez les porter avec des shorts, des jupes ou des robes, il suffit de les combiner.

Lorsqu’il s’agit de choisir des vêtements, c’est le profil bas qui donnera de l’importance aux chaussures. Par conséquent, pour mettre en valeur les chaussures métalliques, il faut les laisser briller sans que le reste du look ne les détourne. Les pastels font également bonne figure, car les pastels  » baissent le régime  » et les chaussures en bronze l’augmentent, ce qui crée un équilibre.

Cette couleur peut être liée à la peau ou à quelque chose d’organique. Il peut également émaner un sentiment de stabilité et de fiabilité. Pour ceux qui ont une clinique de dermatologie, il peut être bénéfique d’incorporer cette teinte dans le logo de leur entreprise.

Cependant, certaines personnes peuvent considérer cette couleur comme ennuyeuse et unie. D’autres le choisiront comme alternative au noir. Il peut transmettre un sentiment de chaleur à vos clients.

Comme elle peut également faire référence à l’honnêteté et à la fiabilité, les sociétés immobilières introduisent également la couleur bronze dans leur logo.

Il est important de bien connaître le public auquel nous voulons adresser notre produit, notre publicité ou l’image de notre entreprise que nous voulons transmettre avec notre logo. Vous devez également réfléchir à la manière dont cette couleur peut influencer votre public cible.

Si vous envisagez de l’utiliser dans votre application commerciale, vous devez bien comprendre le message que vous voulez transmettre.

Le bronze est lié à quelque chose de pratique et de sain, mais en même temps, certaines personnes le considèrent comme ennuyeux et prévisible.

Si vous connaissez la signification du bronze, vous serez en mesure de comprendre comment l’intégrer dans les différents aspects de votre entreprise.

El color bronce presenta un amplio número de variaciones desde las más claras a las más oscuras.

Bronze foncé

La couleur bronze foncé dont le code couleur hexagonal est 804a00 est une nuance de brun moyennement foncé. Dans le modèle de couleur RVB # 804a00, il est composé de 50,2% de rouge, 29,02% de vert et 0% de bleu. Dans l’espace couleur HSL #804a00, il a une teinte de 35° (degrés), une saturation de 100% et une luminosité de 25%.

Bronze brillant

Une couleur bronze clair avec un lustre prédominant. Il est souvent considéré comme un bronze métallique.

Bronze rougeâtre

Cette nuance se caractérise par un brun moyen avec des tons rougeâtres.

Terre Bronze

Il s’agit d’un bronze à pointe marron foncé, dont la couleur est très proche de celle du fumier.

Les plus anciens alliages d’étain connus remontent au 4e millénaire avant Jésus-Christ. C.

La technique consistait à mélanger du minerai de cuivre – généralement de la chalcopyrite ou de la malachite – avec du minerai d’étain (cassitérite) dans un fourneau alimenté au charbon de bois. Le carbone contenu dans le charbon de bois réduisait les minerais en cuivre et en étain, qui étaient fondus et alliés avec 5 à 10 % en poids d’étain. La connaissance métallurgique de la fabrication du bronze a donné lieu à ce que l’on appelle l’âge du bronze dans différentes civilisations.

Dans certaines civilisations, comme celle des Égyptiens, l’arsenic était utilisé. Cela a permis d’obtenir un alliage naturel supérieur, appelé bronze arsenical. Cet alliage, qui ne contient pas moins de 2 % d’arsenic, était utilisé à l’âge du bronze pour la fabrication d’armes et d’outils. En effet, l’autre composant, l’étain, n’était pas courant dans de nombreuses régions et devait être importé de régions éloignées.

La présence d’arsenic rend cet alliage hautement toxique, produisant, entre autres, des effets pathologiques.

Le bronze en Egypte

El bronce en Egipto.

Dans l’Égypte ancienne, la plupart des éléments métalliques fabriqués consistaient en des alliages de cuivre avec de l’arsenic, de l’étain, de l’or et de l’argent.

Dans les tombes du Nouvel Empire, ou à l’intérieur du temple de Karnak, on trouve des bas-reliefs montrant des moulages datant du 15e siècle av.

Le bronze en Grèce

La Grèce est connue pour sa tradition de sculpture sur marbre. Ils sont également connus pour avoir développé des techniques avancées de moulage du bronze, comme en témoignent les « bronzes de Riace », qui datent du 5e siècle avant Jésus-Christ.

Les bronzes de Riace, également connus sous le nom de guerriers de Riace, sont une paire de statues grecques du Ve siècle avant J.-C. qui sont exposées au musée national de la Grande-Grèce à Reggio de Calabre.

Les deux bronzes sont des œuvres d’art grecques originales datant du 5e siècle avant Jésus-Christ. Leur découverte a encouragé les chercheurs à enquêter sur leur identité et leurs auteurs. Cependant, une controverse persiste quant à la datation, l’origine et la paternité des deux sculptures.

Le bronze en Inde

En Inde, l’apogée artistique de la dynastie Chola a donné lieu à de remarquables sculptures entre les Xe et XIe siècles de notre ère, représentant les différentes formes du dieu Shiva et d’autres divinités.

Le bronze en Amérique

Les civilisations de l’Amérique préhispanique connaissaient bien l’utilisation des alliages de bronze. Bien que de nombreux ustensiles et outils soient encore en pierre. On a trouvé des objets en alliage binaire cuivre-argent, cuivre-étain, cuivre-plomb et même des alliages de laiton inhabituels, même à l’époque coloniale. Les fonderies les plus importantes se trouvaient au Pérou et à Cuba, et se consacraient principalement à la fabrication de cloches et de canons.

El bronce es una aleación más resistente que el cobre.

Le bronze est plus dur que le cuivre en raison de l’alliage du cuivre avec de l’étain ou d’autres métaux et il est plus facile à couler. Il est également plus dur que le fer pur et beaucoup plus résistant à la corrosion.

Le bronze utilisé pour les cloches, qui se caractérise par sa qualité sonore lorsqu’il est frappé, est un bronze à forte teneur en étain, 20 à 25 %.

Le bronze résiste à la corrosion, y compris la corrosion marine, et est un meilleur conducteur de chaleur et d’électricité.

Une autre caractéristique qui distingue les alliages de bronze de l’acier est l’absence d’étincelles lorsqu’ils sont frappés contre des surfaces dures. Cette propriété a été utilisée pour fabriquer des marteaux, maillets, clés à molette et autres outils destinés à être utilisés dans des atmosphères explosives ou en présence de gaz inflammables.

Une autre utilisation était la fabrication de canons après la production de la poudre à canon.

Estatua de color bronce.

Alpha bronze

Le « bronze alpha » est le mélange solide d’étain dans le cuivre contenant environ 88% de cuivre et 12% d’étain. Pour la fabrication de pièces de monnaie, de ressorts, de turbines et d’outils de coupe, on utilise un alliage d’étain à 5%.

Bronze statuaire

Le bronze statuaire, dont la teneur en étain est inférieure à 10% et qui est un mélange de zinc et de plomb, est techniquement un laiton.

Bronze phosphoreux

Bronze au phosphore, ce bronze est amélioré en dureté et en résistance par l’ajout d’une petite quantité de phosphore. Ce bronze peut contenir 1 ou 2 pour cent de phosphore dans le lingot et une simple trace après la coulée, mais sa résistance est améliorée pour des applications telles que les pistons de pompe, les soupapes et les bagues.

Bronzes au manganèse

Les bronzes au manganèse sont également utiles dans l’ingénierie mécanique, où l’on peut trouver peu ou pas d’étain, mais des quantités considérables de zinc et jusqu’à 4,5 % de manganèse.

Bronzes d’aluminium

Les bronzes d’aluminium contiennent jusqu’à 16 % d’aluminium et de petites quantités d’autres métaux tels que le fer ou le nickel. Ils sont particulièrement solides et résistants à la corrosion. Ils sont coulés ou forgés dans des raccords de tuyauterie, des pompes, des engrenages, des hélices de navires et des pales de turbines.


Bronze soleilléLe bronze soleillé est un alliage résistant, ductile et très dur utilisé en bijouterie, qui fond à des températures proches de celles du cuivre (1357 °C) et qui est composé à 60 % de cobalt
.

Bronze arsenical

Le bronze arsenical est le premier bronze utilisé par l’homme. C’est un alliage blanchâtre, très dur et cassant. Il est fabriqué dans une proportion de 70% de cuivre et 30% d’arsenic, bien qu’il soit possible de couler du bronze avec des pourcentages d’arsenic allant jusqu’à 47,5%. Dans ces cas, le résultat est un matériau gris brillant, coulé en rouge, qui n’est pas altéré par l’eau bouillante.

La simple exposition du bronze arsenical à l’air produit une patine sombre.

Aluminium cupro

Le cupro aluminium est un type de bronze, de couleur similaire à l’or, dans lequel l’aluminium est le principal métal d’alliage ajouté au cuivre. Une variété de bronzes d’aluminium, de différentes compositions, ont trouvé une utilisation industrielle.

Bronze ordinaire

Le bronze ordinaire est composé de 90 à 91% de cuivre et de 9 à 10% d’étain. Il était utilisé dans la fabrication de canons et d’armes telles que les bombes qui étaient composées de 2 pièces et pouvaient tirer des balles de 300 kg à une distance de 1600 mètres. Ils pesaient près de 17 tonnes.

Des faucons ont également été fabriqués. Il s’agissait de petits canons en bronze, dont la tâche principale était de causer des dommages aux personnes. Ils étaient largement utilisés, notamment sur les navires

Le métal des cloches

Cet alliage est composé de 78 % de cuivre et de 22 % d’étain. Ce type de bronze était connu depuis des temps anciens en Inde pour la fabrication de gongs. Afin d’obtenir une structure plus cristalline et de produire des variations de sonorité, les fondeurs ont également utilisé d’autres métaux comme l’antimoine ou le bismuth en petites quantités. Des alliages différents produisent des sons différents.

nv-author-image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.